4 jours de vacances à Playa Del Carmen

Ah, le soleil du Mexique! Cancún! Ça fait rêver! Surtout les Québécois en plein hiver, qui s’envolent en groupes comme des oies bernaches vers le Sud. Premier conseil : essayez plutôt juin ou juillet! Il fait chaud, très chaud, humide, très humide, et il n’est pas impossible qu’on gros orage tropical vienne agrémenter votre soirée. Mais il y a un petit peu moins de touristes. Ensuite, si vous ne restez qu’une poignée de jours à peine, voici mes quelques conseils.


La destination? Playa Del Carmen

Cancún, il paraît que c’est cool. Mais Playa Del Carmen, surtout si vous voulez faire autre chose que rester à la plage et à l’hôtel, c’est mieux! Vous verrez pourquoi dans les paragraphes suivants.

La ville de Playa Del Carmen en elle-même est touristique, spécialement le long de ce qu’ils appellent la 5ème avenue, qui compte nombreux hôtels, resorts, restaurants, boutiques souvenirs et même toutes les grandes marques plus ou moins luxueuses que l’on connaît et que je ne citerai pas! Mais en s’éloignant du bord de l’océan, vous pourrait voir un peu plus comment vivent les locaux. Et c’est loin d’être la vie luxueuse des touristes croisés sur le bord de l’océan... C’est tout de même intéressant d’en prendre conscience, selon moi.



L’hôtel? Un tout-inclus à Playa Del Carmen

Évidemment, si vous voulez relaxer à 100 %, le tout-inclus est la meilleure solution (repas et boissons inclus à volonté, pour ceux qui n’ont pas capté!) Mon conseil? Évitez les gros resorts au bord de la plage, avec les activités du genre tir-à-l’arc le mati, pédalo le midi et aquagym le soir. Sauf si vous adorez ça, évidemment...

Notre sélection s’est arrêtée sur le Live Aqua Boutique Resort. L’hôtel présente un design moderne, chic et hyper soigné, tout en étant convivial (pas du genre bourgeois coincé, quoi!). Très bobo en fait ;-)


En résumé, il y a une cinquantaine de très belles chambres, donc l’hôtel n’est pas surpeuplé et le service y est donc excellent (évidemment, puisqu’il y a moins de monde à servir que dans un grand hôtel). La piscine sur le toit est parfaite pour se détendre, avec une vue époustouflante sur l’océan. Et niveau bouffe, il y a seulement deux choix de restos le midi, deux le soir, et un petit café avec des pâtisseries délicieuses. Les portions sont raisonnables, ce qui permet de ne pas se comporter (excusez-moi pour l’expression) comme un gros porc :-) Même si le côté tout-inclus nous y invite!

À noter :
– les enfants ne sont pas acceptés, donc c’est idéal pour un séjour en amoureux ou entre amis
– il n’y a pas de beach club et pas d’accès direct à la plage. Mais la plage est à 5 minutes à pied, et grâce à l’hôtel, vous pouvez profiter d’une réduction au beach club d’à côté (du genre 5 € pour deux transats et un parasol toute la journée).


Préparer le road trip : louer une voiture à Cancún 

Vous restez quelques jours seulement? Votre hôtel a un parking gratuit? Optez pour la location de voiture directement à l’aéroport en sortant de l’avion, à l’aéroport de Cancún. Il en coûte seulement une centaine d’euros pour 4 jours, avec kilométrage illimité, deux conducteurs et l’assurance obligatoire à prendre («Third Part Liability insurance» pour info). Le reste des assurances est certainement inclus dans votre carte VISA, alors vérifiez ça avant de partir, ça fait économiser!

Pourquoi louer une voiture est un bon plan? Parce que Playa Del Carmen est à 45 minutes de voiture de l’aéroport, et l’option la moins chère, un taxi commun, coûte environ 15 € par personne pour un aller simple. Donc ça devient plus intéressant de prendre une voiture pour tout le séjour si vous souhaitez faire en plus un petit road trip...


Road trip à Chichén Itzá, Valladolid et Tulum

Ne tournons pas autour du pot : Chichén Itzá est incontournable. Je ne vois même pas l’intérêt d’aller dans cette région du Mexique si on ne prend pas le temps de voir ce que je considère comme l’une des plus grandes merveilles de notre monde (et j’exagère à peine, c’est à couper le souffle). L’intérêt de loger à Playa Del Carmen, c’est que Chichén Itzá n’est qu’à 2 heures de route par l’autoroute (qui coûte, en passant, une quinzaine d’euros à payer en pesos mexicains).

 


Sur le retour, prenez le temps de vous arrêter dans la ville de Valladolid, une des plus anciennes du pays, avec des héritages de la colonisation. C’est une escale parfaite pour voir à quoi ressemble cette région du Mexique, loin du bourdonnement artificiel des hôtels à touristes.


 



Le même jour, ou un autre jour, vous pouvez aussi vous rendre à Tulum, un autre site archéologique, mais au bord de l’océan cette fois-ci. Il se trouve uniquement à 1 heure de route de Playa Del Carmen, c’est donc parfait pour une matinée ou une fin de journée. À vous donner des frissons, honnêtement!



Évidemment, il y a beaucoup d’autres endroits à voir, en fonction de vos envies, de votre temps et de votre budget. Par exemple? Aller explorer le site archéologique de Coba, ou aller nager dans un cénote, ces immenses puits naturels souvent utilisés comme réserves d’eau douce par les Mayas!

Auteur : Julien Valat

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire