Voyage au Québec : bus, train ou auto ?

Très souvent, des amis me demandent conseil pour venir explorer le Québec. «Alors, on vient une semaine, et on veut voir Montréal, Québec, Tremblant, le Lac-Saint-Jean, les baleines à Tadoussac, les...». Euh... STOP! Première chose à savoir, les distances au Canada, et donc au Québec, ne sont pas les mêmes qu’en Europe. Il faut se faire une raison! Aller de Montréal à Tadoussac, c’est quasiment comme aller de Montpellier à Paris, sauf qu’il n’y a pas de TGV!

Voyager au Québec en bus?

Pourquoi le bus? Parce que, le train… Vaut mieux oublier! Non pas que la qualité ne soit pas au rendez-vous, mais le prix est très élevé, sans être pour autant de la grande vitesse. Par exemple, un Montréal-Québec prendra environ trois heures et coûtera plus de 80 $.

Le bus est donc une solution économique, qui ne sera généralement pas plus longue. Le traditionnel Montréal-Québec durera aussi trois heures environ, mais coûtera au maximum une cinquantaine de dollars (avec une compagnie comme Orléans Express par exemple). En plus, le bus est confortable, avec l’Internet gratuit en Wi-Fi (ce qui est la moindre des choses aujourd’hui!).



Voyager au Québec en voiture : la meilleure solution

Les plus petits budgets et ceux qui aiment galérer avec leur sac à dos et partir à l’aventure apprécieront tout particulièrement les services de covoiturage très connus ici, comme Amigo Express par exemple. Ça coûte très peu et ça permet de rencontrer du monde… En espérant que le conducteur et les autres passagers soient cool!

Selon les bobos que nous sommes, la meilleure solution reste tout de même la plus évidente : la location de voiture. C’est vraiment aisé de trouver une auto via les grandes agences de location ou encore mieux pour économiser, en utilisant un comparateur. La location de voiture au Québec est franchement bon marché, et en plus, l’essence est habituellement peu chère.

Mes conseils pour votre location d’auto au Québec:
1/Vérifiez que le kilométrage est bien illimité, ce serait dommage de se sentir retenu.
2/Renseignez-vous bien au niveau des assurances, parfois, votre carte de crédit «en contient» et vous permet d’économiser certaines assurances que le loueur vous propose (et ce n’est pas négligeable!).
3/Faites-attention si vous souhaitez rouler jusqu’aux USA. Souvent, les règles changent pour la location!

Auteur : Julien Valat

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire