Les bobos cuisinent : Le gratin dauphinois en moins de 2 minute

Quoi de mieux que la bouffe pour découvrir la culture d'une ville ou d'un pays ? Pas grand chose ! Alors nous avons décidé de créer une thématique « Les bobos cuisinent » ! Enfin, pour être honnête, c'est plutôt Sébastien cuisine et Julien fait la vaisselle. Le principe ? Des recettes faciles, typiques des pays visités et surtout pas trop chères, parce qu'on est  des bobos certes, mais on est un peu radins quand même !


Spécialité de France : Le gratin dauphinois

Le gratin dauphinois est un plat français typique, à base de pommes de terre et de lait et/ou crème fraiche. Il a été officiellement servi pour la première fois en 1788. Mais comme on s'appelle « les bobos nomades » et non Wikipédia, on va arrêter là pour les faits historiques !
Prix approximatif en France : environ 2,50€ par personne




Liste des ingrédients du gratin dauphinois (pour 2-4 personnes)

  • 5-6 pommes de terre de taille moyenne 
  • 1 échalote 
  • 1 petite gousse d’ail 
  • 1.5 litre de lait 
  • 500g d'emmental 
  • Beurre 
  • Noix de muscade 
  • Sel 
  • Poivre 

Résumé de la recette du gratin dauphinois

1. Préchauffe ton four à 200°C (400°F).
2. Tranche les pommes de terre en fines tranches d'environ 4mm.
3. Coupe l’échalote en petits cubes.
4. Émince l’ail.
5. Fais fondre le beurre dans un chaudron d’au moins 2 litres.
6. Fais revenir l’échalote et l’ail jusqu’à ce qu’ils prennent une couleur dorée.
7. Ajoute le lait et porte à ébullition.
8. Laisse réduire en mijotant à petit feu et en remuant de temps en temps pendant 10 minutes.
9. Place les tranches de pommes de terre en une première couche dans un plat de cuisson d’au moins 5 à 8 centimètres de profondeur.
10. Ajoute suffisamment de sauce pour couvrir les pomme de terre.
11. Ajoute du fromage râpé. Sale. Poivre.
12. Saupoudre de noix de muscade si tu le veux.
13. Répète les étapes 9 à 12 jusqu’à ce que le plat de cuisson soit plein.
14. Enfourne pour 50 minutes ou jusqu’à ce que les pomme de terre soient cuites.

Bon appétit !

Auteur : Julien Valat

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire